Quel itinéraire prendre pour découvrir l’Europe en vélo ?

itineraire velo

L’Europe est une véritable mosaïque constituée d’une cinquantaine de pays. D’une superficie d’environ 10 500 000 de km², il s’étend de l’océan atlantique à l’ouest, aux chaines montagneuses de l’Oural russe à l’est, et de l’océan arctique au nord à la mer méditerranée au sud. C‘est un continent très riche culturellement et parsemé de sites touristiques qui attirent chaque année des millions de touristes.

Nombreux sont ceux qui choisissent de visiter ces endroits à vélo, pour la liberté que cela procure, le contact avec la nature, les gens, bref en savourant chaque instant du voyage, à votre propre rythme.

Le choix de l’itinéraire

La difficulté serait peut-être dans le choix de l’itinéraire à suivre ; il faut dire qu’il y a tant de pays à visiter et de choses à voir qu’il sera vraiment difficile d’aller partout. Il faut donc tracer un itinéraire à suivre durant le voyage, même si cela implique bien sûr renoncer à visiter certains pays.

L’avantage dans tous les cas étant que la plupart de ces pays étant dans l’Union Européenne, le voyage se fera la plupart du temps sans entrave. Nous vous proposons quelques itinéraires intéressants à prendre.

La route du cap nord

C’est l’occasion de découvrir l’Europe du nord au sud, depuis le bord de l’océan atlantique au nord de la Norvège, à Malte au sud. Il vaudrait mieux commencer par les régions les plus proches du cercle arctique pour progressivement rejoindre le soleil de la méditerranée.

La Norvège en juillet, c’est l’occasion idéale de découvrir les soleils de minuit, et des paysages naturels et vierges. De là, rejoignez la Finlande au Sud pour découvrir les aurores boréales, les reines et les paysages enneigés de la Laponie.

Prochaine étape, la Suède que vous traverserez du nord au sud jusqu’à atteindre la magnifique ville Malmö, sur la rive opposée à Copenhague au Danemark, prochaine étape de votre voyage. Du Danemark, traversez l’est de l’Allemagne et les pays d’Europe centrale, République Tchèque, Autriche, Slovénie, jusqu’au sud en Italie. Là, de Rome aux cotes siciliennes en passant par Naples, vous arriverez à Malte en Méditerranée.

Cap à l’est

Vous pouvez aussi essayer de relier l’Europe de l’ouest à l’est, de Lisbonne à Moscou. Ce sera l’occasion pour le cycliste de visiter les pays les plus importants de l’Europe continentale, tous jouissant d’une grande visibilité internationale et d’un potentiel touristique immense.

Commencez à Lisbonne, puis rejoignez Madrid en Espagne et Lyon en France. De là, traversez la Suisse, Munich en Allemagne, Prague en République Tchèque, avant d’atteindre Varsovie en Pologne. De là, il ne vous reste plus qu’à traverser la Biélorussie par Minsk pour atteindre Moscou en Russie.

L’initiative des véloroutes

La Fédération internationale de cyclisme promeut dans le cadre de son projet des véloroutes, des itinéraires cyclables européens. Il s’agit d’un ensemble de routes nationales et régionales, existants et prévus, destinées à la pratique du vélo, en un réseau européen unique. Ils ont tracé 17 différents itinéraires que pourrait suivre un touriste qui veut découvrir l’Europe à vélo.