séjour Polynesie
Voyages

Des informations utiles pour un séjour en Polynésie


Destination de dépaysement par excellence, la Polynésie est une contrée qui fait rêver bien des voyageurs. Seulement, rares sont les touristes qui ont la chance de visiter tous ses archipels. Il est donc indispensable de déterminer sur quelles îles se rendre pour un court séjour en Polynésie. D’une manière générale, toutes ses îles se prêtent au farniente. En effet, les plages locales ne manquent pas. Cela dit, elles ne se valent pas. Certaines sont plus animées que d’autres. Sur Tahiti, la plage de Vaiava fait, par exemple, partie des plus convoitées des vacanciers. Il peut y avoir du monde le week-end, mais rien de dramatique. Les plages des motus environnant l’île s’avèrent plus calmes. Elles constitueront un vrai petit coin de paradis pour ceux qui cherchent la tranquillité. En outre, qui dit Polynésie ne dit pas forcement plages. Bien d’autres activités attendent les estivants dans cet ensemble d’archipels. D’ailleurs, la Nouvelle-Zélande compte quelques parcs naturels idéaux pour pratiquer de la randonnée.

Quand partir ?

Composée de plusieurs archipels, la Polynésie a divers climats. Tout dépend donc de la destination choisie par les touristes. Pour des séjours en Polynésie française, par exemple, la saison sèche (de mi-avril à mi-octobre) est particulièrement conseillée. À ce moment de l’année, le soleil est présent un peu partout et les précipitations sont rares. D’ailleurs, Tahiti et les îles Sous-le-Vent sont très agréables à visiter entre les mois d’avril et d’octobre. Pour information, îles Marquises sont une exception. Bien qu’elles fassent partie de la Polynésie française, sur place la saison sèche va d’août à décembre. Isolées et très dépaysantes les îles de Wallis-et-Futuna méritent également un détour. Là-bas le climat est clément de mai à octobre. Le reste de l’année, la chaleur est étouffante. Quant à l’archipel Hawaii, il se prête au voyage qu’importe le moins. Seulement, en hiver, de novembre à avril, les précipitations surviennent. Il est alors préférable de s’y rendre en été, de mai à octobre.


Combien d’argent prévoir ?

Séjourner en Polynésie n’est certes pas l’apanage de tout voyageur, mais y aller sans se ruiner est envisageable. Il suffit de savoir gérer son budget pour pouvoir y passer de bonnes vacances. À titre référentiel, une expédition de 2 semaines en Polynésie française coûte environ 4 000 €. Ce budget comprend les prix du billet d’avion, du transport, de l’hébergement, des activités et de la nourriture. C’est surtout le prix du billet d’avion qui rend la note salée. Pour aller à Tahiti, il s’élève parfois à 1 300 €. Cela dit, il n’est pas impossible de trouver des vols moins chers. Le voyage en basse saison est, par exemple, un excellent moyen de faire baisser le tarif. Sinon, il est également possible de faire appel à une compagnie low-cost pour avoir un bon prix. En ce qui concerne le transport, les touristes auront le choix entre l’avion et les cargos pour se déplacer d’une île à une autre. La première option est intéressante au vu de sa rapidité, mais elle est aussi plus chère.

 


Vous pourriez également aimer...