Sport et voyage

Surfer en toute sécurité à la Réunion grâce aux « filets de protection »


La pratique du surf a récemment été interdite sur l’île de la Réunion à cause des requins. Les surfeurs peuvent désormais exercer leur passion en toute sécurité, au bord de la plage de Boucan Canot et des Roches Noires. Grâce à l’installation de filets anti-requins, les amateurs de surf et les baigneurs peuvent profiter pleinement de l’océan. Les autorités locales avec l’aide de fonds européens ont pu mettre en place ce dispositif de protection.

Pratique du surf et baignade autorisée à la Réunion

L’île de la reunion souffre d’une crise des requins depuis plusieurs années. Dorénavant, les surfeurs peuvent prendre les vagues en toute sécurité. Quant aux baigneurs, ils peuvent enfin repartir à l’eau sans se soucier d’une éventuelle attaque de requins. Tout cela est devenu possible grâce aux filets de protection contre les requins reçus par cette zone.


Cette mesure a été prise pour que tout le monde puisse nager et surfer en toute sécurité à la reunion. Cependant, les surfeurs devront pratiquer leur passion exclusivement dans les zones sécurisées. Ils ne devront pas s’aventurer en dehors des dispositifs de sécurité. Le cas échéant ces sportifs et ces passionnés du surf s’exposeront au danger.

Les filets de protection à la St Gilles les Bains

Après la sécurisation de la plage de Boucan Canot, une autre zone a bénéficié du même dispositif. Il s’agit de la plage de St Gilles les Bains située sur le territoire communal de Saint-Paul. Ce secteur vient, lui aussi, d’obtenir des filets de protection contre les requins.

« Soulagement » et « fin des deux ans de combat » contre la crise requin

En effet, 531 mètres linéaires de filets y sont installés pour sécuriser 57 000 m2 de zone dangereuse. Selon Patrick Florès, l’adjoint au maire de Saint-Paul, cela est un « soulagement ». En charge de la station balnéaire et des avancées contre la crise requin, c’est en connaissance de cause qu’il stipule que « deux ans de combat se terminent ». En effet, 8 surfeurs ont été attaqués à St Gilles les Bains au cours des dernières années. Quatre d’entre eux sont décédés des suites de leurs blessures. La volonté collective a permis la sécurisation de la baignade et des activités nautiques sur ces plages.

Un système non maillant + surveillances

Les filets empêchent les requins de franchir la surface protégée. Comme il ne s’agit pas de filets de pêche, seuls les requins seront pris au piège. Les poissons et les mammifères peuvent y circuler à leur gré grâce à un système non maillant.

Cette structure est comptabilisée à deux millions d’euros sur quatre ans. Le financement provient des fonds européens. Les surveillances sont prises en compte dans cette évaluation. Le dispositif chargé de la sécurité et de l’inspection des plages comprendra :

  • Les filets de protection
  • 11 maîtres-nageurs sauveteurs, et
  • 3 ouvriers scaphandriers

Sécurisation du spot trois bassins en marche

Les amateurs de surf désirent fréquenter pleinement les trois-Bassins sur la reunion. Vers le premier semestre 2017, ces passionnés pourront y explorer les vagues. En effet, la sécurisation du spot trois bassins est en cours de route. En attendant, les touristes et les baigneurs ne devront plus avoir peur de fréquenter certaines plages. Ils peuvent réaliser des activités nautiques à la plage des Roches Noires, ainsi qu’à la plage de Boucan Canot.

Pour vivre les bons plans la réunion, les touristes comme les habitants peuvent assister aux compétitions de surf. Sinon, les simples baignades en pleine mer sont désormais permises dans les zones sécurisées.


Vous pourriez également aimer...