Quand faut-il renouveler l’autorisation ESTA ?

image1-1

Voyager aux Etats-Unis nécessite une autorisation ESTA pour les ressortissants des pays bénéficiaires du Programme d’Exemption de Visa (VWP). Les réjouissants de l’autorisation se questionnent souvent sur le fait de la renouveler lors de leur prochain déplacement sur le sol américain.

Quelle est la durée de validité d’une autorisation ESTA ?

L’obtention de l’autorisation ESTA requiert d’émettre une demande via Internet, notamment sur : http://www.electronic-esta.com/fr/demander_l’esta. Après que la demande ESTA soit validée, le voyageur est alors autorisé à embarquer sans visa à bord d’un avion ou d’un bateau de croisière à destination des Etats-Unis.  Il n’est pas dans l’obligation d’emporter une version imprimée de son document ESTA, car le département de la Sécurité intérieure des États-Unis (DHS) informe les compagnies aériennes sur son statut ESTA.

Néanmoins, il est conseillé au voyageur de se munir de la réponse imprimée pour avoir une preuve de son numéro de dossier. Ce fait permet à un visiteur de se circuler sur le sol américain à plusieurs reprises sans avoir à solliciter une nouvelle autorisation. En effet, l’autorisation ESTA est valable pendant deux ans ou jusqu’à la date d’expiration du passeport du voyageur. Une fois le délai passé, le visiteur doit renouveler sa demande ESTA pour obtenir une nouvelle période d’autorisation.

Quand faut-il renouveler son autorisation ESTA ?

En dehors de l’expiration de validité, une nouvelle autorisation de voyage est exigée en cas de renouvellement de passeport, si celui-ci n’est plus valide avant l’expiration de l’autorisation ESTA. Ce cas vaut aussi dans le cas où le voyageur a changé son nom, son sexe, sa nationalité ou toutes autres informations renseignées la fois précédente.

Il arrive aussi que le bénéficiaire de cette autorisation de voyage oublie, perd ou n’a plus accès à son numéro de demande ESTA. Dans ce cas, ce dernier peut le récupérer en adressant une simple requête auprès du site ESTA. Mais, il devra faire en sorte que sa demande parvienne dans un délai de deux ans. Le voyageur y est invité à saisir ses données personnelles et son numéro de passeport. Il est à préciser que cette procédure occasionne des frais pour chaque nouvelle demande soumise.